LE MOT DU PRESIDENT

PRESENTATION FIMAA

CLUBS AFFILIES

Nos partenaires

Pub

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash



LOI DE JEU

LOI 13 : « LE COUPERET »

Toutes les fautes de catégorie C sont cumulées. L’arbitre suppléant ou le commissaire au match utilisera des plaquettes numérotées de un (01) à deux (02) et il les lèvera au fur et à mesure que les équipes cumuleront les fautes de catégorie C.
Quand la deuxième faute cumulée sera atteinte, l’arbitre suppléant ou le commissaire au match le signalera en mettant un drapeau ou un signe indicatif sur la table, du côté de l’équipe qui a commis cette troisième faute.
A compter de la troisième faute de catégorie C perpétrée par une équipe, celle-ci est sanctionnée d’un « couperet » au bénéfice de l’équipe adverse indépendamment des sanctions disciplinaires prévues par la Loi 9.
Le « couperet » est exécuté à partir de la ligne des neuf (09) m de l’équipe bénéficiaire dans l’axe du but, dans les mêmes conditions techniques qu’un coup de pied de réparation.
Si le « couperet » est transformé, le compteur des fautes cumulées sera remis à zéro. S’il n’est pas transformé, le nombre de fautes cumulées est maintenu et chaque nouvelle faute de catégorie C commise sera sanctionnée d’un nouveau « couperet ».
A la fin d’une rencontre, le compteur des fautes cumulées sera remis à zéro. Dans le cas d’une prolongation, on considérera celle-ci, comme la continuité de la deuxième période, en conservant les mêmes conditions techniques.


LOI 14 : LES PROTOCOLES D’ENTAME ET DE FIN DE MATCH 


Les protocoles d’entame et de clôture des matchs font partie intégrante du match de Maracana.
Ils sont applicables à toutes les rencontres officielles et permettent de communiquer aux pratiquants le caractère convivial, fraternel et amical de la discipline.
1.        LE PROTOCOLE D’ENTAME DE MATCH
Les deux (02) équipes pénètrent sur l’aire de jeu précédées des arbitres titulaires et des capitaines. Tous se disposent au niveau du point d’engagement, parallèlement à la ligne de touche, face à la table du commissaire aux matchs ou à la loge des officiels.
Le commissaire au match les rejoint et se tient sur le point d’engagement ; la paire arbitrale puis l’équipe visiteuse se positionnent à sa droite, tandis que celle qui reçoit se range à sa gauche.
L’équipe visiteuse serre la main des officiels et des adversaires ; ensuite l’équipe qui reçoit salue les officiels.
La partie peut alors démarrer.
2. LE PROTOCOLE DE FIN DE MATCH
A la fin d’une rencontre, les joueurs et les officiels de l’équipe victorieuse se disposent sur la ligne médiane, du point d’engagement vers la table du commissaire aux matchs.
Tous les joueurs et les officiels de l’équipe adverse doivent leur serrer la main avant de se disperser.
Tout joueur ou officiel qui ne respecte pas cette disposition écope d’une sanction disciplinaire : suspension pour le match suivant que son équipe entame en infériorité numérique jusqu’à extinction des deux (02) minutes.
3. LA FIN DE LA RENCONTRE
La fin de la partie intervient lorsque les deux équipes auront satisfaits à cette dernière exigence protocolaire.RAPPEL DES MODIFICATIONS MAJEURES
    • LOI 1 : instauration de la zoné de sécurité
    • LOI 3 : création de la fonction de superviseur
    • LOI 10 : homologation du coup de pied de réparation lorsque le seul rebond au sol se fait sur la ligne des six (06) mètres.
    • LOI 13 : application du couperet à la troisième faute de catégorie C et pas de remise à zéro du compteur des fautes à la mi-temps.
    • LOI 14 : intégration des protocoles de début et de fin de match.

 

.

+225 21250125..s +225 04 343 343.................... info@fmaa.pro............